X
Bientôt fans, merci !
Pourquoi pas vous ?
Facebook J'aime Paris 1
Chaire Ethique et normes de la finance > Actualité - Ouverture d’un nouveau LL. M. « Droit des Affaires - Mondes arabes et Proche Orient » dès le mois de septembre 2017 !

Actualité - Ouverture d’un nouveau LL. M. « Droit des Affaires - Mondes arabes et Proche Orient » dès le mois de septembre 2017 !

 

L’Ecole de Droit de la Sorbonne renforce son offre de formation.

Ouverture d’un nouveau LL. M. « Droit des Affaires - Mondes arabes et Proche Orient » dès le mois de septembre 2017 !

 

Bâti sur une première expérience de plus de quinze ans dans le domaine, Le LL. M. « Droit des Affaires - Mondes arabes et Proche Orient » vise à former des juristes de haut niveau ayant à la fois les capacités théoriques et pratiques, pour devenir des acteurs opérationnels  dans le domaine du droit des affaires dans les relations avec les pays arabes et du proche Orient.

 

L’Ecole de droit de la Sorbonne compte ainsi répondre à une demande croissante des entreprises, des cabinets d’avocats, des institutions étatiques, des organisations internationales ainsi que des collectivités locales et des étudiants dans ce domaine.

 

Ce diplôme est orienté vers le droit des affaires internationales mais conserve des enseignements théoriques fondamentaux permettant aux étudiants  d’acquérir et de  comprendre les fondements historiques, philosophiques et culturels des législations des pays de ces zones, notamment au regard des sources du droit musulman.

 

Le public de ce diplôme original sera constitué d'étudiants titulaires d’un Master 1 ou de titres universitaires nationaux ou étrangers équivalents, présentant les qualités recherchées.

 

Réparti sur 4 périodes de dix semaines se déroulant sur une année universitaire, le LL. M. Droit des Affaires – Mondes arabes et Proche Orient est un diplôme exigeant et intensif. Les études comportent deux périodes de dix semaines en France à l’Ecole de Droit de la Sorbonne avec un programme de plus de 330 heures de cours théoriques et pratiques. Ces deux périodes sont suivies  d'une période de dix semaine auprès d’une université partenaire à l’étranger dans un secteur géographique dans lequel l’étudiant a  le désir de s'immerger, comportant de 80 à 120 heures de cours : Proche et Moyen-Orient, Maghreb, Golfe persique… Enfin, l’étudiant accomplira un stage de dix semaines minimum en France ou dans un pays de la zone de son choix.

 

Les étudiants bénéficieront d’un suivi personnalisé leur permettant de choisir les conditions de leur séjour à l’étranger ainsi que leur stage.